Souvenir Français

548 noms ont été inscrits sur le monument qu'a inauguré le Président de la République le 11 novembre 2019 dans le Parc André Citroën à Paris.


548 noms de combattants « Mort pour la France » dans les Opérations Extérieures auxquelles a participé notre pays depuis 1969.

548 combattants qui ont donné leur vie pour défendre notre liberté et notre conception de la démocratie et du vivre-ensemble.

548 combattants qui ont accepté que leur destin individuel se fonde dans le destin collectif de la nation.

Le Souvenir Français qui porte la mémoire combattante de la France a fait le choix de s’associer à cet hommage national en organisant de simples cérémonies sur chacune des tombes de ces combattants « Mort pour la France ».

440 cérémonies ont été organisées les 3 et 4 novembre dans 386 cimetières communaux et 4 nécropoles nationales. En déposant sur chacune de ces tombes un « Rosier de la Mémoire » en présence de leur famille, Le Souvenir Français a rappelé qu’il ne peut pas y avoir de mémoire nationale sans mémoire familiale et locale.

Quant aux cent combattants qui ne bénéficieront pas de ces cérémonies, en raison de leur inhumation à l’étranger, du refus de leur famille ou de la dispersion de leurs cendres, leur nom a été mis en lumière sur le grand monument du Parc André Citroën.

Rendre hommage aux combattants « Mort pour la France » en Opérations Extérieures marque la volonté d’enraciner ceux que l’on appelle la 4ème génération du feu dans la longue histoire de la France contemporaine. Une ambition à laquelle s’associe pleinement Le Souvenir Français.

----------------------------------------------------------------------

Souvenir Français

Communiqué de Presse du 26-11-2019 du Président général du Souvenir Français


LE SOUVENIR FRANÇAIS a consacré la cérémonie du ravivage de la Flamme sur la tombe du Soldat inconnu du 26 novembre 2019 – en présence de Mme Florence PARLY, ministre des Armées, Mme Geneviève DARRIEUSSECQ, secrétaire d’Etat auprès de la ministre des Armées, M. Gabriel ATTAL, secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Education Nationale et de la Jeunesse, Mme Anne HIDALGO, maire de Paris - à ces 13 combattants qui se sont engagés pour nous permettre de vivre libres et unis.

Nos pensées accompagnent leurs familles, leurs proches et leurs compagnons d’armes de Pau, Gap, Varces et de Saint-Christol.

Les 102 Délégués généraux du SOUVENIR FRANÇAIS représentant l’ensemble des départements réunis en séminaire ont rendu un hommage aux 13 militaires français qui ont péri le 25 novembre au soir dans la collision entre deux hélicoptères de l’armée de terre au Mali au cours d’une opération de combat.

Ils ont souligné le courage de chacun des ces hommes qui ont donné leur vie pour sauvegarder la liberté de notre Nation et plus largement du monde en combattant les djihadistes.

Ces hommes sont tombés en héros. Ils méritent notre respect et notre admiration.

----------------------------------------------------------------------