La voix du combattant

COVID-19 : Les armées au secours des français



Face à la crise sanitaire qui touche le pays et à la suite des annonces du Président de la République, les forces armées ont engagé de nombreux moyens pour apporter leur soutien à la Nation dans la lutte contre le coronavirus, a annoncé l'état-major des armées.

Evacuation aérienne de patients en réanimation

Dès le mercredi 18 mars, les armées ont déployé leur kit Morphée (Module de réanimation pour patient à haute élongation d'évacuation). Ce dispositif était en alerte sur la base aérienne d'Istres (83), sur un A330 Phénix de l'Armée de l'Air. Ce véritable service de réanimation volant a ainsi permis, le 18 mars, de transférer six patients entre l'hôpital de Mulhouse (68) situé dans une zone saturée et les Hôpitaux d'Instruction des Armées (HIA) Laveran à Marseille (13) et Sainte-Anne à Toulon (83) dans des conditions de prise en charge adaptée.

Une 2ème rotation s'est déroulée le 21 mars. L'A330 MRTT Phénix, équipé du module Morphée, a décollé de la base aérienne 125 d'Istres (13) pour Bâle-Mulhouse (68) et a procédé à une 2ème évacuation sanitaire de six patients en état grave, vers le Centre Hospitalier Universitaire de Bordeaux (33).

Morphée reste en alerte et pourra continuer à participer au transfert des personnes gravement atteintes depuis les hôpitaux métropolitains les plus saturés pour faciliter leur prise en charge dans des structures plus libres, en lien avec la Direction Générale de la Santé.

Cinq millions de masques chirurgicaux livrés à la Santé Publique

Face à la pénurie de masques qui frappe cruellement les soignants, en première ligne de l'épidémie, Florence Parly, Ministre des Armées, a annoncé la livraison de cinq millions de masques chirurgicaux à destination des établissements de santé publique. Par ailleurs, l'expertise de la Direction Générale de l'Armement (DGA) dans le domaine épidémiologique est mobilisée pour tester plusieurs prototypes de masques proposés par les industriels. Les résultats des essais sont attendus dans les prochains jours. Le cas échéant, leur mise en fabrication permettra de mettre à disposition de nouveaux masques pour les personnes qui en ont le plus besoin.

----------------------------------------------------------------------

Sources:

La voix du combattant N° 1854 page 7 - avril 2020
Béatrice Gendron

La voix du combattant

Le mot du Président Départemental
L'U.N.C. 82 toute entière est en deuil



Le 23 novembre, l'ancien Président Adrien Villette nous a quittés, après un long combat. Né en 1933 à Montauban, à l'issue d'une enfance difficile et d'une jeunesse laborieuse, sa vie s'articule autour d'une carrière militaire, amorcée en 1954 et effectuée essentiellement dans le génie aéroporté.

Officier technicien à partir de 1966, il poursuit cette carrière à Kiehl, instructeur à l'école d'application du génie à Angers et enfin, il commande les services techniques du l'unité de transport de la Protection Civile à Brignolles.

En décembre 1982, il fait valoir ses droits à la retraite au grade de lieutenant-colonel. Retiré à Négrepelisse, le besoin du collectif le reprend. Déjà, au sein des armées, il avait partagé sa passion du rugby en entraînant et encadrant des jeunes dans différentes garnisons. Il était aussi devenu arbitre officiel de la FFR. Un concours de circonstances l'amène à prendre la présidence de la section de Négrepelisse en 1996. Il assumera cette fonction pendant près d'un quart de siècle, jusqu'à sa mort.

Il aura, et surtout, assuré les fonctions de président départemental pendant 13 ans. Il a été par ailleurs premier vice-président de la commission d'action sociale de l'ONAC VG jusqu'à l'été dernier. L'UNC lui a décerné, en 2019, la médaille de l'UNC, échelon Grand Or.

Chevalier de la Légion d'Honneur, Chevalier de l'Ordre National du Mérite, croix du combattant, bien d'autres distinctions auront reconnu sa valeur et son implication dans le service de la France et de la collectivité.

Nous avons perdu un ami, un grand frère. C'est avec beaucoup de respect et de tristesse que l'UNC du Tarn et Garonne présente à sa famille, à ses amis, ses plus sincères condoléances.

----------------------------------------------------------------------

Sources:

La voix du combattant N° 1852 page 41 - février 2020
Patrice Bertrand, Président UNC Tarn et Garonne