La Médaille Militaire

Union Départementale

Tarn et Garonne

devise


Le mot du Président
Un mot sur le site "snemm82"
New
Election d'un nouveau Président pour la S.N.E.M.M.

New
Nouveau bureau départemental de l'association Nationale des Croix de Guerre et de la Valeur Militaire

Condoléances Mélanie LEMEE - 06/07/2020

New

Sauvegarde des dépouilles
des soldats morts pour la France - 20/04/2020


DANS LA RUBRIQUE REVUE DE PRESSE

Mars 2020
Le Président de la 132 mis à l'honneur


Composition du bureau de l'UD 82
La création de l'U.D. 82
L'O.N.A.C. V.G.
La création du Département du Tarn et Garonne
Démographie
Sénateurs et Députés
Statuts et règlement intérieur
Ordre protocolaire

Le mot du Président



En avant-propos, il me semble utile de signaler à nos adhérents et nos lecteurs, que le Tarn-et-Garonne est particulièrement lié à la famille Bonaparte.

En effet, ce beau département a été créé par Napoléon 1er en 1808, après les autres, en prenant quelques surfaces à nos départements voisins d’aujourd’hui : l’Aveyron, le Tarn, la Haute-Garonne, le Gers, le Lot-et-Garonne et enfin le Lot. Je vous invite à le visiter et vous comprendrez pourquoi nous y sommes tant attachés …

Dans un second temps, il m’apparaît pour le moins utile de rappeler que l’Union Départementale de Tarn-et-Garonne (U.D. 82), que j’ai l’honneur de présider depuis le 25 septembre 2015, doit sa création à son président fondateur, aujourd’hui président honoraire, Michel SIMONIN. Je veux en votre nom et en mon nom personnel lui témoigner toute notre reconnaissance, notre gratitude et le remercier pour le travail accompli qui fait de l’U.D. 82 ce qu’elle est aujourd’hui. Merci Michel, merci du fond du cœur.

En quelques lignes, je voudrais me présenter à vous afin que vous puissiez mieux connaître le parcours de votre président.

cliquez pour LIRE LA SUITE...


Henry DESSAUX, Président
de l’Union Départementale
de la Médaille Militaire
de Tarn-et-Garonne



Un mot sur le site "snemm82"

L’Union Départementale de Tarn-et-Garonne se dote d’un site pour la médaille militaire de son département et ses sections. Notre président départemental Henry DESSAUX est homme de communication, car il dit toujours que la médaille militaire, pour rayonner, ne doit pas faire que faire mais faire savoir qu’elle va faire et puis qu’elle a fait.

C’est la raison pour laquelle en 2018, à l’occasion d’une réunion de travail du bureau, il présente un projet en expliquant que seuls les moyens modernes de communication peuvent aider au développement, au recrutement et donc au rayonnement de notre noble et prestigieuse décoration.

Homme à ne pas laisser tomber ce qu’il entreprend, c’est à l’été 2019 qu’il s’entoure de deux stagiaires qui évoluent justement dans le monde qui lui paraît correspondre à ce qu’il souhaite.

Le projet est présenté et il ne reste plus qu’à le réaliser par une mise en page d’une multitude de combinaisons afin de rendre la lecture et l’exploitation des données sur le site.

C’est donc Caroline CHATELET, dame d’entraide de la 132ème de MONTAUBAN et Lisa MARDJOEKI, également stagiaire en formation dans ce domaine qui s’y collent.

Avec un directeur de stage, non informaticien, mais qui sait ce qu’il veut pour que les intervenants s’affairent.

Au fur et à mesure du développement, des présentations sont faites, des essais, des modifications en tous genres, pour au final retenir ce qui a été fait et le mettre sur un site d’accueil.

Ce projet est présenté aux assemblées générales 2020 des sections du département 82.

Il devait être mis en ligne après une présentation par voie de presse dans les journaux locaux, mais le confinement ne l’a pas permis ainsi.

Peu importe, notre « têtu » (ce terme ne le gêne pas et nous sommes autorisés à le mentionner) transfère aux divers présidents le lien à charge pour eux de faire suivre aux adhérents.

Ce lien est également communiqué aux instances nationales et aux présidents des UD, dont notre président départemental détient les adresses courriels.

A notre grande surprise, nous avons eu de nombreux retours de félicitations de toute la France et cela, bien entendu, ne nous a pas fâchés ou déplu.

Bien sûr, des améliorations seront apportées au fur et à mesure, des retouches, des précisions, des ajustements pour parfaire ce site afin qu’il se rapproche au plus près de nous tous dans ses besoins ou questionnements.

Le président départemental tient ici à souligner qu’il ne s’agit pas d’un site mis en concurrence avec le site national, bien au contraire, mais d’un complément utile pour le département de Tarn-et-Garonne.

Merci, un grand merci à toutes celles et tous ceux qui ont permis sa réalisation.

Pour accéder au site, il faut inscrire dans la barre d’adresse snemm82.atspace.eu

Bonne lecture à vous.

Henry DESSAUX, Président départemental de la médaille militaire de Tarn-et-Garonne



Election d'un nouveau Président pour la S.N.E.M.M.

Mesdames, Messieurs les sociétaires de la Société Nationale d’Entraide de la Médaille Militaire (S.N.E.M.M.) de Tarn et Garonne,

Comme vous le savez toutes et tous, Madame Maryvonne SAYOS, notre ancienne présidente a présenté début Juillet sa démission du poste qu'elle occupait. En conformité avec les statuts qui sont les nôtres, le 28 Juillet 2020, le conseil d'administration a voté et des suites de quoi, nous avons un nouveau président en la personne de José Miguel REAL qui occupait dans la mandature précédente la fonction de secrétaire général.

Le nouveau bureau national
Au centre : M. José REAL, à droite : M. Patrick LAMY, à gauche : M. André GERY et M. Jean-Pierre BEAULIEU

Le nouveau bureau est donc composé de :

Président général Monsieur José Miguel REAL

Premier vice–président général, ET secrétaire général Monsieur Patrick LAMY

Deuxième vice–président général, Monsieur André GERY

Trésorier général Monsieur Jean-Pierre BEAULIEU

Le président de l'Union Départementale de Tarn-et-Garonne les a félicités et leur souhaite pleine réussite dans la destinée de notre association.

(1) Pour les adhérents, pour plus d'information connectez vous sur le site de la SNEMM.

Henry Dessaux, Président SNEMM UD82



New

Nouveau bureau départemental de l'association Nationale des Croix de Guerre et de la Valeur Militaire

Messieurs les présidents de l'UD82,

Vous trouverez en pièce jointe le nouveau bureau départemental de l'association Nationale des Croix de Guerre et de la Valeur Militaire qui a été élu le 10 juillet 2020. Je profite de l'occasion pour remercier vivement son ancien président Norbert MAISONNEUVE qui a œuvré en continu pour l'épanouissement et le développement de cette association en Tarn-et-Garonne. En votre nom et en mon nom personnel qu'il soit ici publiquement remercié.

De même nature, il va de soit que nous félicitons le nouveau bureau, l'assurons de notre sympathie pleine et entière, et poursuivrons de travailler ensemble pour le bien de toutes et tous s'il le souhaite.

Norbert, Bravo pour le travail accompli. Bonne chance et bon vent pour la nouvelle équipe.

Henry Dessaux Pdt SNEMM UD82







La composition du bureau de l'UD 82

FONCTION NOM-Prénom Adresse Téléphone courriel Autre présidence ou appartenance section
Président DESSAUX Henry 170 route de Villeneuve
82290 BARRY D’ISLEMADE
05 63 67 75 30
06 84 01 11 70
henrydessaux@orange.fr Président 1423ème section
1er Vice-Président CHATELET Michel 9 lotissement Laplane
82710 BRESSOLS
05 63 02 11 67
06 63 70 15 16
michel.chatelet0184@orange.fr Président 132ème section
2ème Vice-Président FACCHIN Altéo 65 bis rue Juliot Curie
82600 VERDUN / GARONNE
05 63 27 25 77
06 74 74 43 48
théo8facchin@gmail.com Président 1211ème section
Trésorier VIEILLAME Raymond 1343 Route de Bioule
82440 CAYRAC
06 63 76 33 15 vieillame.raymond@live.fr Président 1820ème section
Secrétaire CHENU Michel 18 rue Jean Bart
82100 CASTELSARRASIN
05 81 78 62 56
06 19 04 39 01
chenu.michel99@gmail.com Adhérent 1423ème section
Membre BOSSION Gaëtan Le Figuié
82160 LACAPELLE LIVRON
05 63 67 01 44 gaetan.bossion@orange.fr Président honoraire 1648ème section
Membre et Porte Drapeau RAYNAL Jean-Pierre Chemin Boutuguet
82290 MONTBETON
05 63 67 41 43 jeanpierre.raynal@wanadoo.fr Adhérent 132ème section
Représentante D.E. et Porte fanion D.E. RAYNAL Christiane Chemin Boutuguet
82290 MONTBETON
05 63 67 41 43 jeanpierre.raynal@wanadoo.fr Adhérente 132ème section



La création de l'U.D. 82

Michel SIMONIN

Qu'est-ce que la médaille militaire et que représente-t-elle ?

La Médaille militaire est la plus haute distinction militaire française, destinée aux sous-officiers et aux soldats.

Cette décoration est exclusivement réservée aux militaires pour faits de bravoure ou faits d'armes. Elle n'a pas d'échelons et est très longue à obtenir. Pour y prétendre, il faut avoir au moins trois citations et avoir participé à des campagnes. Je suis titulaire de la Légion d'honneur, de l'Ordre National du mérite et j'ai été décoré de la médaille militaire en 1971. Les militaires y sont très attachés car elle représente une reconnaissance de la Nation.

Pourquoi avoir créé cette Union Départementale 82 ?

J'ai fait toute ma carrière dans l'armée. J'étais militaire à l'ALAT dans l'approvisionnement et j'ai participé à de nombreuses missions outre-mer, mais aussi en A.O.F. Afrique Occidentale Française, en A.E.F. Afrique Equatoriale Française, à Madagascar, au Sahara, à Djibouti…

Quand j'ai pris ma retraite en 1986, j'ai créé cette union pour regrouper les sections de la Médaille militaire du département et être représentatif au niveau national.

Nous prenons également en charge les pupilles de veuves de militaires tués au combat. Grâce aux dons de la Société nationale d'entraide, nous aidons ces pupilles de la Nation jusqu'à l'âge de 18 ans. Actuellement il y en a huit dans le département.
En effet, nos effectifs sont en baisse car les jeunes viennent de moins en moins et les plus anciens nous quittent. Nous sommes des bénévoles et s'occuper d'une association c'est du travail. Et comme d'autres associations, le bénévolat a tendance à disparaître et nous n'échappons pas au phénomène. D'autre part, l'augmentation des cotisations, imposée par le siège national, a des conséquences négatives sur les adhésions.

Source : Michel SIMONIN - La Dépêche - Propos recueillis par Gisèle Dos Santos
15/02/2015



L'Office National des Anciens Combattants et Victimes de Guerre

Insigne de l'O.N.A.C. V.G.

Office National des Anciens Combattants et Victimes de Guerre

Service départemental de Tarn-et-Garonne
2, allée de l’Empereur – BP 10779
82013 Montauban
Tél. 05 63 22 82 99
courriel : sd82@onacvg.fr
Insigne Bleuet de France


Vous pouvez utilement consulter le site de la direction générale de l’O.N.A.C.V.G. aux Invalides pour plus d’informations :

L’Office met en œuvre la politique de reconnaissance et de solidarité en faveur de ses ressortissants, il est opérateur de la politique de mémoire.

LES FICHES PRATIQUES ET LES FORMULAIRES

Fiches pratiques

La carte du Combattant

Vérifié le 19 février 2018 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

La carte du combattant est attribuée à toutes les personnes (militaires ou personnes civiles) qui justifient de la qualité d'ancien combattant.

Sont concernés les militaires des forces armées françaises et les personnes civiles qui ont pris part à certains conflits ou opérations peuvent déposer une demande de titre de reconnaissance de la Nation.

EN SAVOIR PLUS...



La retraite du combattant

Vérifié le 19 mars 2019 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

La retraite du combattant n'est pas une retraite professionnelle. C'est un avantage versé en témoignage de la reconnaissance nationale par le ministère en charge des anciens combattants, sous conditions. En principe, elle est attribuée à partir de 65 ans mais dans certains cas, elle peut être versée dès 60 ans.

EN SAVOIR PLUS...

Les conditions d'attribution sont susceptibles de changer.

Source : Site service-public.fr
17/10/2019

Les formulaires

Reconnaissance & réparation : Délivrance de cartes et titres.


1- Carte du combattant et T.R.N,

Depuis le mois de mars 2020, certaines démarches du site Internet de l'ONACVG sont désormais totalement dématérialisées.

Les futurs ressortissants peuvent effectuer en ligne :

Leur demande de carte du combattant :


Leur carte du combattant pour les services effectués en Algérie entre juillet 1962 et juillet 1964


Leur titre de reconnaissance de la Nation :

Bien sûr, il est possible d’effectuer ces démarches par courrier.

Pour plus d’information, n’hésitez pas à nous contacter : 05 63 22 85 21.



2- Demande de pension militaire d’invalidité,

Formulaire de demande (Militaires ayant quitté le service et civils) :


Contactez le 05 63 22 85 21 pour toute information complémentaire.



Solidarité : L’action sociale est au cœur de la mission de proximité de l’O.N.A.C.V.G.


1- Aides ponctuelles, Secours au décès, Secours d’urgence,

Demander une aide financière :


2- Carte de ressortissant (par exemple, veuve d’ A.C.V.G.)

Carte de ressortissant :

Contactez le 05 63 22 82 99 pour toute information complémentaire.


Mémoire : L’O.N.A.C.V.G. est l’opérateur majeur de la politique de mémoire du ministère des Armées.


1. Expositions :

Les As de la Grande Guerre, Les animaux dans la Guerre etc.
Catalogue des expositions disponibles au service départemental :

Contactez le 05 63 22 85 21 pour toute information complémentaire.

Seuls les textes officiels, susceptibles de modifications, sont à prendre en compte. Toutefois, nous avons voulu présenter de façon synthétique les démarches les plus usuelles que les ressortissants de l’O.N.A.C.V.G. peuvent être amenés à effectuer auprès de notre service départemental.

Source : Monsieur Pierre AMESTOY, Directeur de l'O.N.A.C.
17/10/2019
Monsieur Maxime SAINT-GERMES, Directeur de l'O.N.A.C.
28/04/2020

COMMUNIQUES

New

Journée Nationale à la mémoire des victimes des crimes racistes et antisémites de l’Etat Français, et en hommage aux Justes de France, le 19 juillet

Mesdames les présidentes,
Messieurs les présidents,

Je vous prie de bien vouloir trouver ci-dessous une invitation à assister à la Journée Nationale à la mémoire des victimes des crimes racistes et antisémites de l’Etat Français, et en hommage aux Justes de France, qui se déroulera le dimanche 19 juillet prochain, au Cours Foucault à 10h.

Organisée depuis 1993 le 16 juillet si c’est un dimanche ou le dimanche suivant, elle correspond à la commémoration des rafles des 16 et 17 juillet 1942 à Paris dont la rafle du « Vél’ d’Hiv ». En effet, plus de 8000 personnes avaient été regroupées au Vélodrome d’Hiver de Paris. En tout, ce sont plus de 13 152 personnes, dont 4 115 enfants, qui seront arrêtés et déportées.

En vous souhaitant une agréable journée,

Bien cordialement,

P.S. : en raison de la réception tardive de l’invitation, il ne nous est pas possible d’en envoyer par courrier.



New

Œuvre Nationale du Bleuet de France les 13 et 14 juillet 2020

Mesdames et Messieurs les présidents d’association,

Pour la première fois, les 13 et 14 Juillet, une collecte au profit de l’Œuvre Nationale du Bleuet de France est organisée afin de venir en aide aux blessés de guerre, aux victimes du terrorisme et aux pupilles de la Nation. Chaque 14 Juillet est une occasion de célébrer les valeurs de la République en rendant hommage à ceux qui la protègent, au premier rang desquelles les forces armées.

Au-delà de la Fête Nationale, le 14 Juillet est également une date douloureuse, celle de l’attentat de Nice en 2016, durant lequel 86 personnes ont trouvé la mort et 458 autres ont été blessées. A ce jour, 150 personnes de moins de 21 ans ont été adoptées par la Nation à la suite de cette tragédie. Aussi, le port du Bleuet de France, symbole de la mémoire et de la solidarité est encouragé lors de la Fête Nationale.

Vous pouvez, si vous le souhaitez, participer à cette collecte en envoyant des dons par chèque au service départemental de l’ONACVG (à l’ordre de l’Agent Comptable de l’ONACVG) ou bien participer à la collecte numérique



Je vous saurais gré de bien vouloir diffuser cette information au plus grand nombre.

New

U.N.C. infos N° 104 - Juillet 2020



New

Journée nationale d’hommage aux Morts pour la France en Indochine le 8 juin

Mesdames et messieurs les présidents d'associations,

À l'occasion de la Journée nationale d’hommage aux Morts pour la France en Indochine, organisée tous les 8 juin, je vous prie de bien vouloir trouver, en cliquant sur le bouton "lire" ci-dessous, le message de madame Geneviève Darrieussecq, Secrétaire d’État auprès de la Ministre des armées. Cette journée, instituée en 2005, correspond au jour du transfert à la nécropole nationale de Notre-Dame de Lorette, de la dépouille du Soldat Inconnu d'Indochine, le 8 juin 1980.

À titre indicatif, en raison des mesures de déconfinement, une cérémonie au format restreint sans public sera organisée ce lundi 8 juin 2020 à 10h30 à Montauban au cours Foucault. Monsieur Pierre Besnard, préfet de Tarn-et-Garonne lira à cette occasion le message de la Secrétaire d’État.

En vous souhaitant une bonne fin de journée,

Prenez soin de vous et de vos proches,

Bien cordialement,

MAXIME SAINT-GERMES
Directeur
Office national des anciens combattants et victimes de guerre
Service départemental de Tarn-et-Garonne
2, allée de l’Empereur - BP 10779 - 82013 Montauban
05 63 22 82 99
www.onac-vg.fr

Message de madame Geneviève Darrieussecq, Secrétaire d’État auprès de la Ministre des armées



***************************************************************************************************************************************************************************************

L'Office national des anciens combattants et des victimes de guerre pourrait devenir l'Office national du monde combattant et des victimes de guerre

N° 241 SENAT - Proposition de loi



***************************************************************************************************************************************************************************************

Reconnaissance et réparation

Fiche N° 2145 du 27/04/2020



La création du département du Tarn et Garonne

Le Tarn et Garonne en 1808

Dans la nuit du 28 au 29 juillet 1808, une foule enthousiaste s’est massée à l’extrémité du faubourg toulousain à Montauban pour accueillir l’empereur Napoléon qui va honorer la ville d’une visite. Immense attente : la réparation d’une injustice. Depuis 1790, cette ville de 25 000 habitants, encore très active sur le plan industriel et commercial, a occupé le rang de chef-lieu de district puis de sous-préfecture du département du Lot. Situation humiliante pour une cité qui, à la veille de la Révolution, occupait la troisième place du Midi aquitain, ancien siège de généralité, de cour des aides et de gouvernement militaire.

Napoléon Ier

Pourquoi Montauban avait-elle été privée de département ? Quoique située au centre de sa généralité, elle occupait l’extrémité méridionale du Quercy dont le centre géographique et historique était Cahors. Seul le député du bailliage de Montauban se démena pour faire créer un département. Toulouse et Cahors unissaient leurs efforts pour inciter les villes de leur sénéchaussée à se désunir de Montauban. Le 21 février 1790, le verdict tomba. En juin 1806, une députation montalbanaise fut reçue par l’Empereur à Saint-Cloud. Dès cette date, il parut prêter une oreille complaisante à ses demandes. Le 16 novembre 1807, l’archichancelier Cambacérès était reçu à Montauban avec un faste qui annonçait la visite impériale de l’année suivante. Dès lors, les notables de tous Bords politiques dépensèrent des trésors d’ingéniosité pour flatter le souverain. ​

Le 29 juillet 1808 au matin, Napoléon parcourut longuement la ville et ses abords à cheval puis reçut les autorités. En partant, il annonça : « Je suis satisfait de l’amour que m’ont témoigné mes fidèles sujets de ma bonne ville de Montauban. J’ai vu avec peine les pertes qu’elle a éprouvées. Je la rétablirai dans ses droits. Vous pouvez la regarder comme chef-lieu de département et je la mettrai au rang des principales villes de mon royaume ».
Il restait à définir les contours du futur département. Ce n’est sans doute pas Napoléon qui découpa dans une carte de France avec des ciseaux le contour du Tarn-et-Garonne. À partir d’août 1808, on s’évertua à créer un département de superficie et population identiques à celles de ses voisins. Un arrondissement entier fut enlevé au Lot (Montauban) et à la Haute-Garonne (Castelsarrasin). Les emprunts aux autres départements se firent plus modestes : trois cantons au Lot-et-Garonne (Montaigu, Auvillar et Valence), un au Gers (Lavit) et un à l’Aveyron (Saint-Antonin). Le critère de population l’avait emporté. Le 4 novembre 1808, un sénatus-consulte créait le Tarn-et-Garonne et lui donnait Montauban pour chef-lieu. Un décret du 21 novembre organisa le nouveau département. Dès son passage à Montauban, Napoléon avait prévu, en un geste symbolique, l’achat du dernier hôtel de l’Intendance pour y loger le futur préfet, Félix Lepelletier d’Aunay, qu’il nomma par décret du 26 novembre. Après avoir prêté serment le 24 décembre, il arriva dans sa préfecture le 31. Si le Tarn-et-Garonne avait été créé comme ses voisins en 1790, nul n’aurait songé à en souligner la composition hétéroclite, qu’il partage avec d’autres départements. Aujourd’hui, c’est avec amusement que le benjamin des départements savoure ce caprice de l’Histoire.

Source : francearchives.fr - Pascale Marouseau - Directrice des archives départementales de Tarn-et-Garonne
Année 2008



Démographie

La population légale du département a augmenté de 0,63 % en pour 2019 par rapport à 2018.

L'Insee vient de publier les chiffres du recensement de 2016. Une nouvelle fois, le département est dans une dynamique démographique positive, toutefois moins marquée que l'an passé.

Le Tarn-et-Garonne attire toujours ! C'est la bonne nouvelle que l'on peut tirer des chiffres du dernier recensement publié par l'Institut nationale de la statistique et des études économiques (Insee) en cette fin d'année. Ces données sont tirées du comptage effectué en 2016.

Le département est en progression de 1605 habitants par rapport à 2015 (soit 0,63% en un an) et de 1 % sur la période 2011-2016. Soit plus que la région Occitanie (+0,8 %) et la France métropolitaine (0,4 %) sur la même période. L'Insee compte ainsi 256 879 Tarn-et-Garonnais, 5 808 435 habitants en Occitanie et 64 468 792 ressortissants français au 1er janvier 2016.

La préfecture du département, Montauban, est évidemment la première cité du Tarn-et-Garonne en terme de population. La ville dirigée par Brigitte Barèges comptait au 1er janvier 2016 61978 habitants, contre 61452 Montalbanais l'année passée. Soit une évolution de 0,86% (526 habitants).

Plus globalement, l'agglomération montalbanaise affiche une excellente santé démographique, passant de 73 643 à 78 754 habitants, soit une augmentation de 1,4 % en un an. Une vitalité démographique dont profite par exemple Montbeton. Avec 116 habitants de plus, la ville titille les 4300 Montbetonais pour une croissance de 2,78 %. L'agglomération de Montauban passe devant celle de Tarbes et devient ainsi la deuxième plus grande agglomération de l'ancienne région Midi-Pyrénées, derrière l'indétrônable Toulouse. Par ailleurs, l'actuelle région Occitanie est la cinquième des treize régions de la métropole en terme de population avec 5 808 435 habitants.

Dans les autres grandes villes du département, Moissac s'en sort plutôt bien avec une population en augmentation de 61 habitants pour frôler les 13000 habitants (12 991). Elle reste malgré tout à la troisième place du classement derrière Castelsarrasin. La ville sous-préfecture a attiré une vingtaine de nouveaux habitants pour culminer à 14 416 Castelsarrasin au 1er janvier 2016, contre 14 393 l'année d'avant (+ 23).

Numériquement, la plus grosse progression de population légale 2019 (outre Montauban évidemment) est à mettre à l'actif de Labastide-Saint-Pierre. La ville du sud du département compile 128 nouveaux arrivants, pour une population totale de 3816 âmes (+3,47%). Trois autres communes du sud du département enregistrent une hausse notable de leur population : Aucamville (+99 habitants, 3e meilleure évolution), Grisolles (+65) et dans une moindre mesure Dieupentale (+35).

Source : Florent Duprat - La Dépêche - 01/01/2019



Sénateurs et Députés

Sénateurs
Députés


Statuts et règlement intérieur

Consulter le règlement intérieur

Consulter les statuts

Les statuts et le règlement intérieur sont susceptibles de changer.

Source : Site de la S.N.E.M.M.
17/10/2019



Informations utiles

Ordre protocolaire des décorations françaises


Légion d'honneur
Ordre de la Libération
Médaille militaire
Ordre national du Mérite
Médaille nationale de reconnaissance aux victimes du terrorisme
Croix de guerre (1939-1945, T.O.E.)
Croix de la valeur militaire
Médaille de la gendarmerie nationale
Médaille des blessés de guerre
Médaille de la résistance française
Ordre des Palmes académiques
Ordre du Mérite agricole
Ordre du Mérite maritime
Ordre des Arts et lettres
Médaille des évadés
Croix du combattant volontaire (1939-1945, de la résistance, Indochine, Corée, A.F.N.)
Médaille de l’aéronautique
Croix du combattant
Médaille de la reconnaissance française
Médaille d’outre mer (ex. Médaille coloniale)
Médaille de la défense nationale
Médaille des services militaires volontaires
Médailles d’honneur ressortissant aux différents départements ministériels
Médaille d’Afrique du Nord et Médaille de la reconnaissance de la nation
Médailles commémoratives diverses et assimilées

Décret n° 2019-124 du 22 février 2019