La Médaille Militaire

La 1423ème section de St Nicolas de la Grave

St Nicolas


Photo Henri DESSAUX

Henry Dessaux
Président de la 1423ème section

Le mot du Président



En avant-propos, il me semble utile de signaler à nos adhérents et nos lecteurs, que le Tarn-et-Garonne est particulièrement lié à la famille Bonaparte.

En effet, ce beau département a été créé par Napoléon 1er en 1808, après les autres, en prenant quelques surfaces à nos départements voisins d’aujourd’hui : l’Aveyron, le Tarn, la Haute-Garonne, le Gers, le Lot-et-Garonne et enfin le Lot. Je vous invite à le visiter et vous comprendrez pourquoi nous y sommes tant attachés…

Dans un second temps, il m’apparaît pour le moins utile de rappeler que la 1423ème section que j’ai l’honneur de présider depuis janvier 2014, doit son maintien dans les rangs à notre président honoraire, Léon-Pierre CAULAT qui devait être « mangé » mais qui a tenu bon contre vents et marées. Il est tenace le pépé…. Je veux au nom des adhérents et en mon nom personnel lui témoigner toute notre reconnaissance, notre gratitude et le remercier pour le travail accompli qui fait de la 1423ème section ce qu’elle est aujourd’hui. Merci Léon, merci du fond du cœur.

En quelques lignes, je me présente à vous afin que vous puissiez mieux connaître le parcours de votre président.

Né en 1958, après une scolarité de droit commun, je participe à la vie de l’exploitation agricole de mes parents. Avant de partir pour le service militaire le 1er juin 1977, je suis également employé dans le commerce.


Incorporé au 38ème R.I.T. à LAVAL (53) pour mes classes, je regagne le 1er Juillet 1977 l’E.S.O.A.T. d’Agen (47), où je sers 11 mois en qualité d’appelé du contingent, puis 10 mois comme engagé par contrat de 6 mois successifs jusqu’à mon admission en école de Gendarmerie à MONTLUCON (03) (1ère CIE 1er Peloton). En fin d’école, je prête serment devant le tribunal de grande instance de la ville le 19 septembre puis regagne ma première affection, la brigade territoriale de MONTOIRE SUR LE LOIR (41) où je reste 3 ans.

En 1982, je reviens dans ma région d’origine, Midi Pyrénées et suis affecté d’octobre 1982 à décembre 1985 à la brigade de RODEZ (12) avant d’être affecté à la brigade nouvellement créée d’ONET LE CHATEAU (12).

C’est en septembre 1991 que je retrouve enfin mon Tarn-et-Garonne en étant affecté à la brigade de MONTAUBAN jusqu’en mars 1997 où je regagne la brigade de CAHORS (46) avec le grade de chef.

En mars 2000, avec le grade d’adjudant, je reviens en Tarn-et-Garonne, dans la cité uvale de MOISSAC où je termine ma carrière le 1er juillet 2012 avec le grade de Major échelon exceptionnel.

Dans mes affectations de Tarn-et-Garonne comme du Lot, j’ai effectué également des détachements en unités recherches.

Je suis titulaire de la Médaille Militaire depuis 2005, adhérent depuis 2006 à la 1423ème section de SAINT NICOLAS DE LA GRAVE et également président de cette section depuis 2014. J’ai également la Médaille de la Défense Nationale échelon OR avec agrafe Gendarmerie Nationale.

Comme vous pouvez le voir, ma carrière est simple mais a été très fournie en activité, notamment dans mes affectations à MONTOIRE SUR LE LOIR, ONET LE CHATEAU et MOISSAC.

J’ai été ou suis encore président d’autres associations, parents d’élèves, amis de la gendarmerie… et adhérents de très nombreuses associations.

Depuis ma mise en position de non activité, je me suis occupé d’une partie de la ferme familiale (25ha) avec pour activité principale l’élevage d'équins et de bovins.

A ce jour, pour des raisons de santé, j’ai dû mettre fin, bien malgré moi, à cette activité.

Mes passions sont le rugby, la musique et la lecture.

La 1423ème section de SAINT NICOLAS DE LA GRAVE depuis ma présidence jusqu’à ce jour :

C’est une augmentation sensible des effectifs, des activités de plus en plus soutenues, des sorties de drapeaux et du fanion des dames d’entraide de plus en plus nombreuses, un relationnel important mais aussi l’inauguration d’une stèle à SAINT NICOLAS DE LA GRAVE, le 22 février 2018, la mise à niveau des récompenses associatives, l’achat de divers besoins, sono, vidéoprojecteur, écran, la participation à l’inauguration d’une grande et belle stèle à MONTAUBAN le 22 janvier 2019, et un prévisionnel pour des actions à mener sur plusieurs années dans l’attente de recouvrer les fonds nécessaires sans solliciter la S.N.E.M.M..

Avant de clore mes propos, je tiens également à remercier avec force les dames d’entraide, qui avec leurs petites mains, œuvrent au quotidien, de façon aussi discrète qu’efficace. Merci à leur « chef », à savoir Christiane RAYNAL qui est particulièrement dynamique et investie.

Pour que grandisse encore plus la 1423ème, j’ai besoin de vous toutes et tous. Pour celles et ceux qui souhaitent nous rejoindre pour partager les valeurs de la Société Nationale d’Entraide de la Médaille Militaire, vous y serez les bienvenus.

Comme notre devise « VALEUR et DISCIPLINE », soyons dans le respect de celle-ci, des acteurs permanents pour la réussite de nos actions et le rayonnement de notre si belle et grande association.

Et par Napoléon III, vive la Médaille Militaire, et vive la 1423ème section de SAINT NICOLAS DE LA GRAVE.

HISTORIQUE

La 1423ème section de la Médaille Militaire du canton de Saint Nicolas de la Grave a été créée en 1952.

En 1952 : En 1953 : En 2000 :



LE BUREAU

Le Bureau de la 1423ème section aujourd'hui :

Depuis 2014 :


CARNET NOIR

Christine CAULAT

Une famille durement éprouvée,

Christine CAULAT, 61 ans, ne faisait pas partie des adhérentes de la 1423ème section, mais elle est la fille de notre président honoraire Léon-Pierre CAULAT. C’est ainsi qu’au travers de la présidence de son papa, un ancien du 31ème RG, elle vivait dans l’esprit de cette grande famille que forme la médaille militaire.

Il y a quelques mois, la famille CAULAT a traversé une période très difficile en perdant un gendre, un neveu, un cousin mais pire encore un petit fils : Maxime qui tenait le restaurant de LAVIT DE LOMAGNE. Ce dernier était le fils de Christine et donc le petit-fils de Léon Pierre et Huguette.

Aujourd’hui, 27 juin 2020, alors que la journée prenait son élan, c’est tout de même entourée de sa famille que Christine s’en est allée. Elle se sera battue longuement, avec courage et force, contre cette maladie qui n’épargne personne.

Ses obsèques seront célébrées en l’église de SAINT NICOLAS DE LA GRAVE le mardi 30 juin 2020 à 10 heures 00.

Afin de l’accompagner et de soutenir toute sa famille en général et plus particulièrement ses parents, ses sœurs, à titre privé, la 1423ème section de la médaille militaire de SAINT NICOLAS DE LA GRAVE dont Léon Pierre fut le président de 2000 à 2014, sera représentée.

Elle repose au funérarium de SAINT NICOLAS DE LA GRAVE.

Au nom de la section et en mon nom personnel, j’ai adressé à Léon-Pierre et Huguette nos plus sincères condoléances, les assurant de notre profonde amitié et de notre soutien dans cette énième épreuve qu’ils traversent.

Henry DESSAUX, Président de la 1423èmesection


Remerciements de la famille